Publié : 2 janvier 2013

Une architecte à l’école

France Poulain, une architecte des Bâtiments de France, est venue à l’école le 22 novembre 2012 pour nous aider à mener notre enquête sur le mystérieux chapiteau. Elle nous a dit qu’il était en pierre de taille (pierre qui vient certainement de Vernon). C’est une pierre tendre dans laquelle on peut sculpter facilement.
Le chapiteau était tenu par deux colonnes jumelées. Il était posé contre un mur et il se trouvait sans doute à l’extérieur car il y a des traces de pollution. France Poulain nous a expliqué qu’à l’époque, les gens faisaient construire des colonnes pour l’esthétisme mais aussi pour montrer leur richesse. Souvent, il y avait le nom d’une personne célèbre gravé dans la pierre, comme celui du compositeur Boïeldieu.
Le chapiteau est décoré de feuilles d’acanthe (sorte de fougère) et d’une lyre (en référence au musicien). Il date du 19ième Siècle et appartient au style Corinthien car les motifs sont très fleuris et ce sont principalement des végétaux.
Notre enquête se poursuit donc mais il est sûr maintenant que nous avons suffisamment d’informations pour nourrir une de nos enquêtes policières ! Merci à France Poulain !

Lisa, Lullaby et Maxime

Portfolio automatique :