Publié : 10 mai 2014

Sortie à Versailles

Vendredi 11 avril 2014, nous avons visité le château de Versailles et ses jardins. Nous avons commencé notre journée par admirer les extérieurs ; un des jardiniers nous a confié qu’ils étaient une vingtaine et qu’ils dépoussiéraient les buissons pour les embellir.

Nous avons poursuivi cette visite avec un guide qui nous a fait remonter dans le temps. Nous avons vu plein de grandes et magnifiques pièces :
-  la chapelle palatine nommée ainsi car elle se trouve à l’intérieur d’un palais. Le roi venait y prier chaque jour. Le sol est recouvert de marbre. Il y a très peu de vitraux pour que seule la lumière de Dieu rentre dans la chapelle. Au plafond est peinte une colombe qui représente l’Esprit Saint ;
-  la chambre de Louis XIV faisait 100 m2. Le roi ne dormait pas avec sa femme Marie-Thérèse. Au pied de son lit, derrière une balustrade, se couchait un valet de chambre qui le réveillait en disant : « Sire, c’est l’heure ! » ;
-  les anti-chambres servaient à recevoir : la 1ère était réservée aux gens moins importants, la seconde aux proches du roi ;
-  la galerie des glaces dans laquelle on a pu admirer de beaux lustres, des miroirs et une magnifique peinture au plafond peinte par Le Brun qui représente les batailles de Louis XIV.

Les plats préférés du roi étaient : le faisan, les petits pois et la fraise. Dans la cuisine, il y avait 300 cuisiniers. Quand le roi avait faim, il disait à son valet : « J’ai faim ! » Il y avait un testeur de plats pour vérifier s’ils n’étaient pas empoisonnés.

Louis XIV avait 5 enfants mais 4 d’entre eux décèdent très jeunes. Et le cinquième meurt à 17 ans mais il avait une femme et un enfant qui décèdent à la suite d’une rougeole. Et c’est seulement un de ses arrières petits-enfants qui succéda à Louis XIV qui meurt le 1er septembre 1715 : c’est LOUIS XV. C’est lui qui vécut le plus longtemps à Versailles.

L’après-midi, nous avons visité les jardins en petit train. Louis XIV était très fier de ses jardins crées par le Nôtre. Il s’y baladait souvent. Dans ces jardins « à la française », il y a des parterres très géométriques, des statues et des fontaines.

Texte collectif

Portfolio automatique :