Publié : 14 février

Le théâtre

"Le Médecin malgré lui" est une pièce de théâtre de Molière que nous sommes allés voir à Rouen le 11 janvier au théâtre du Robec. C’est l’histoire d’un homme qui se nomme Sganarelle . Il boit énormément et il tape souvent sa femme Martine. Un jour, elle décide de se venger et rencontre deux hommes qui lui disent qu’ils cherchent un médecin pour soigner Lucinde, la fille du roi Géronte car elle a perdu la voix. Martine réfléchit puis une idée lui vient à l’esprit : et si c’était ça, sa vengeance ! Elle dit alors aux deux hommes :"Mon mari Sganarelle est un très bon médecin ; vous le trouverez dans les bois mais pour qu’il avoue qu’il est médecin, il faut le battre avec un bâton." Les deux hommes s’y rendent et le trouvent. Ils s’adressent à lui comme s’il était médecin mais Sganarelle ne comprend rien du tout. Alors les deux hommes suivent les conseils de Martine et commencent à le battre. Sganarelle cède et dit qu’il est médecin. Il se rend au château de Géronte et donne des conseils pour guérir sa fille. Un jeune homme se présente à lui et dit :"Je m’appelle Léandre et je suis l’amoureux de Lucinde." Quand elle le voit, elle parle à nouveau. Géronte lui dit qu’elle peut alors épouser l’homme riche qu’il a choisi pour elle mais elle refuse et dit qu’elle veut épouser Léandre. Son père n’est pas d’accord car Léandre n’est pas riche. Mais ce dernier annonce qu’il vient d’hériter d’un vieil oncle fortuné et qu’il va toucher une énorme somme d’argent. Géronte accepte alors qu’il prenne pour épouse sa fille Lucinde. Il apprend également que Sganarelle n’est pas un vrai médecin et Martine arrive au même moment. Elle avoue que c’est elle qui est à l’origine de ce mensonge. Voilà, j’ai bien aimé cette pièce car il y avait du suspens et que les acteurs étaient drôles !
Elise