Publié : 24 janvier 2013

Les énergies

Vendredi 11 janvier, Eric, de l’Association des Sabots d’Hélène (à Ecouis), est venu à l’école nous parler des énergies renouvelables et non renouvelables. Il y avait 5 ateliers éducatifs :

1. "Etes-vous au courant ?" : c’est un jeu qui permet d’observer les différents modes de production de l’électricité en France. Quand on appuie sur l’un des interrupteurs (renouvelable - non renouvelable - produit des déchets - pollue - présent dans notre région) des lumières s’allument dans la maison.

2. "Bien au chaud" : c’est un jeu qui consiste à associer ce que dit un personnage à son mode de chauffage. Nous avons appris que le chauffage représente 54 % de notre consommation d’énergie à la maison.

3. "Toujours plus" : c’est un jeu qui montre l’évolution de la consommation d’énergie, du nombre de voitures et de la population mondiale, au fil du temps. Nous devions prévoir le futur (en 2030) de ces trois évolutions en plaçant un certain nombre de jetons.

4. "Coup de chaud sur la météo" : c’est une expérience qui nous explique le phénomène de l’effet de serre. Il y avait deux planètes : l’une recouverte d’une cloche transparente et l’autre non recouverte. Un thermomètre était placé devant chaque planète et un spot les éclairait. Nous avons attendu une heure environ et nous avons constaté un écart de température de 3°. Cette expérience prouve que notre planète se réchauffe sous l’effet de serre et que cela provoque le dérèglement climatique.

5. "Au bord de l’épuisement" : ce jeu prouve que les énergies fossiles sont épuisables. En fonction de la carte piochée, nous devions mettre des jetons dans la boîte "source renouvelable" ou "source non renouvelable". Nous avons appris alors que le charbon s’épuisera dans 300 ans environ et le gaz dans 65 ans.

Thomas - Ethan - Emilie

Portfolio automatique :

Répondre à cet article

1 Message

  • Les énergies

    Janvier 2013, par

    bonjour,
    bonne intervention !
    emilie recherche le site gaffe a tes watt avez vous les coordonnées ?
    et si l’asso a un site, pourriez vous me donner leur coordonnées.
    merci
    séverine

    Répondre à ce message